MECHOUI A LA SECTION DE MARIGNANE

Posté par lombardino le 21 juin 2019

Samedi 15 juin 2019, méchoui de la section de Marignane.

 20190615_135242   20190615_134508    20190615_134459

 A 11 h 00 : Les 16 participants à cette sortie ce rejoignent au parking du conservatoire pour un départ en covoiturage. Le convoi de 3 véhicules et une moto prend la direction de Marignane. Nous sommes rejoints à notre arrivée par un couple d’adhérents de Montpellier. Nous arrivons pour ce Méchoui à 18 participants de la section d’Istres. Une grande table nous est réservée

Cette année encore, le méchoui organisé par la section UNACITA de MARIGNANE a été une réussite. C’est sous journée ensoleillé que la section d’Istres a dégusté de délicieux agneaux. La journée s’est poursuivie avec un après-midi dansante.

La fin de cette journée a été marquée par le super baptême passager en moto Harley-Davidson pour Annie Béziat.

20190615_173256     20190615_173516

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Sortie Verdun 20190530 – 0602

Posté par lombardino le 10 juin 2019

IMG_1270m  IMG_1666m

Dans le cadre du devoir de mémoire la section de l’UNACITA d’Istres a organisé, avant la période estivale, une sortie de quatre jours sur Verdun. La bataille de Verdun est une bataille qui s’est déroulée du 21 février au 18 décembre 1916 dans la région de Verdun en Lorraine, durant la Première Guerre mondiale entre les armées françaises et allemandes.

Le Président M. Alain Bernardet et 11 membres de la section UNACITA-Istres ont participé à cette sortie organisée par Patrick Krieger GO de la section.

 

SORTIE VERDUN DU 30/05 AU 02/06/2019

(Dossier photos en cours de réalisation)

Jeudi 30 mai 2019

Vendredi 31 mai 2019

Samedi 01 juin 2019

Dimanche 02 juin 2019

Un lien que nous a envoyé Charles Fumaz  sur les photos du fort de Douaumont y compris les salles qui ne peuvent se visiter !

http://fortiffsere.fr/verdun/index_fichiers/Page4464.htm

Je vous transmets un lien vers la revue TRAINMAGAZINE sur le centenaire de la voie sacrée 1916-2016

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Sortie Nord 2501 du 20 avril 2019

Posté par lombardino le 11 mai 2019

IMG_0511

Dans le cadre de leur activité sur le devoir de mémoire, les adhérents de l’UNACITA d’Istres, sur invitation de Michel Beaudoin, membre de la section et Président de l’association Noratlas de Provence, se sont rendus sur l’aérodrome d’Aix les milles où les attendait le dernier Noratlas volant au monde, classé Monument Historique depuis 2007.

C’est sous un soleil de saison que débute la présentation de « La Grise » N°105, comme aime à la surnommer de nombreux anciens de l’Armée de l’Air. Cet exemplaire a quitté les Forces à Toulouse, le 3 juin 1986, après 30 ans de bons et loyaux services.  Echanges avec l’équipage et les mécaniciens, visite personnalisée, et voilà malheureusement venu le moment d’assister, avec émotion et de lointains souvenirs, au départ de cet avion mythique de l’aéronautique militaire française vers Marignane, son lieu de stationnement.

Après un début basé sur la passion et la fraternité, cette journée s’achève en fin d’après-midi dans la bonne humeur et la convivialité. Encore un beau moment de cohésion  autour du devoir de mémoire!

Alain Bernardet

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Sortie dans la Drôme du 16 mars 2019

Posté par lombardino le 11 mai 2019

Sortie dans la Drôme.

Sortie_Choco_001

 

La section de L‘UNACITA d’Istres a rassemblé le samedi 16 mars 2019 autour de son président, M. Alain Bernardet, 50 membres et amis de la section pour une sortie cohésion à Tain l’Hermitage, dans la Drôme. Ainsi par cette belle journée printanière, le groupe arrive à « La cité du chocolat Valrhona ». Tout un programme ! C’est d’abord un parcours  de visite interactif et multi-sensoriel, pédagogique et ludique qui va permettre de mieux connaître les secrets du chocolat pour mieux le déguster. Puis, un embarquement pour un voyage au bout de monde, là où les fèves de cacao sont savamment cultivées par des générations de planteurs passionnés. C’est alors que chacun a pu apprendre à écouter, observer puis déguster le chocolat pour mieux profiter de sa richesse et de sa complexité. Une immersion sensorielle étonnante et gourmande tout en apprenant comment les maîtres torréfacteurs, concheurs, assembleurs, selon un rituel immuable transforment la matière cacao en un chocolat aux arômes les plus fins. Mais soudain, c’est déjà l’heure de quitter le monde du chocolat et de poursuivre la visite en se dirigeant vers un autre monde tout aussi subtil dans sa dégustation alliant innovation et tradition, les vignobles de Crozes Hermitage et de Saint-Joseph au domaine viticole de Courbis-Pradelle. Accueil, petit topo sur l’histoire du domaine et ses coteaux aux terroirs exceptionnels exposés plein sud. Petite exposition de peintures dans la première salle avant d’arriver à la dégustation des vins, blancs, rouges et rosés, à chacun ses goûts et ses envies.

A l’issue de cette visite d’autres agapes attendent ce joyeux groupe et le car se dirige alors vers Mercurol à l’Auberge paysanne « La terrine » où sera servi un délicieux cochon grillé à la broche qui a fait l’unanimité quant à son goût savoureux et délicat.

Après ce frugal repas une petite promenade aux alentours du restaurant s’impose, là où l’on peut voir s’ébattre en plein air les cochons petits et gros heureux et insouciants de leur futur. Mais voilà que sonne déjà l’heure du départ, tous rejoignent le car pour le retour vers Istres. Merci aux organisateurs de cette journée particulièrement sympathique dont chacun gardera un excellent souvenir.

                                                                                                                                                             Colette Courtade.

 

 

 

                              

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

OPERATION BRIOCHES 2018

Posté par lombardino le 8 octobre 2018

Brioches2018

 

Dans le cadre de ses actions d’entraide et de solidarité, l’Union nationale des anciens combattants d’Indochine et théâtres d’opérations en Afrique du Nord (UNACITA) d’Istres, a apporté pour la 10ème année consécutive, son soutien à la récolte de fonds au profit de l’association la Chrysalide de Martigues et du Golfe de Fos, au service des personnes handicapées mentales.

Samedi 5 octobre 2018, onze bénévoles de l’UNACITA (Serge Monrouzies, Guy Bourgeois, Marc Perron, Bernard Mariette, Patrick Krieger, Ferdinand Chabert, Patrick Roux, Jeannette Poncet, Philipe Guichard, Alain Bernardet et Christian Lombardino)  se sont relayés pour tenir deux points de vente de brioches aux entrées du supermarché Leclerc d’Istres. A 11h30, 122 brioches ont été vendues et nous avons récolté 680,10€ de dons.

Merci aux participants de cette opération qui sera sans nul doute renouvelée l’an prochain.

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Reportage AG 2018 UNACITA-ISTRES

Posté par lombardino le 12 juillet 2018

Cette année l’AG 2018 a fait l’objet d’un reportage mettant en avant le dynamisme de la section d’Istres

Cliquez sur le lien ci-dessous:

AG 2018 UNACITA-ISTRES

 

 

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Sortie à Aubagne le 10.06.18.

Posté par lombardino le 3 juillet 2018

Sortie à Aubagne le 10.06.18.

 

Avant la période estivale et dans le cadre du devoir de mémoire,la section de l’UNACITA d’Istres a organisé une sortie à Aubagne le dimanche 10 juin 2018, pour une visite guidée du musée de la Légion étrangère. Ce fut l’occasion de réunir autour du Président M. Alain Bernardet 24 membres de l’UNACITA dont 4 de la section de Salon-de-Provence et 2 de la section de Marseille. Le groupe s’est rassemblé à l’entrée du quartier Vienot où, M. Jean Louis Escoda de la section d’Istres, a fait un résumé sur l’historique de ce corps d’exception  et ses modalités actuelles de recrutement. A ce jour elle est constituée d’un effectif de 8900 militaires dont 92 % d’étrangers de 150 nationalités différentes. Une trentaine de recrues sont retenues chaque semaine au quartier Vienot qui est aussi le centre de sélection et la « maison mère » de la Légion.  

L’histoire de la Légion étrangère c’est à la fois un extraordinaire récit d’aventures et un siècle et demi d’histoire de France. Sa légende s’est élaborée au fil du temps. Elle a participé à tous les combats sur le sol national et ailleurs en Europe et dans le monde, de la guerre de 1870 aux deux guerres mondiales, de Narvik au Danube, en passant par le Mexique et le sacrifice de Camerone, l’Indochine, l’Afrique et aujourd’hui encore les opérations extérieures et l’opération sentinelle. La visite du musée se poursuit au fil des salles et des décennies retraçant les hauts faits d’armes, présentant l’évolution des tenues et des matériels ainsi que les personnalités marquantes et se termine par la salle d’honneur, lieu emblématique où passe chaque légionnaire, lorsqu’ils signent leur 1er contrat d’engagement et où ils viennent s’entretenir une dernière fois avec leurs chefs avant de quitter l’Institution. Cette salle d’honneur débouche sur la crypte où sont gravés les noms de tous les officiers de la Légion tombés pour la France. C’est aussi dans cette crypte qu’est conservée la main de bois articulée du capitaine Danjou, relique de la Légion, présentée aux troupes lors de la cérémonie solennelle de Camerone, le 30 avril.

Cette visite très instructive s’est achevée à la boutique du musée où chacun a pu faire l’acquisition de quelques souvenirs. Il était l’heure pour le musée de fermer ses portes mais, la journée n’étant pas terminée, tout le monde se retrouve pour un rafraîchissement et un pique-nique campagnard très appréciés. Puis ce fut le temps, après un tournoi de pétanque animé,  des au-revoir et du retour sur Istres vers 19 h 00. Merci au Président et aux organisateurs pour cette magnifique journée emprunte d’histoire et de convivialité.

                                                                                                                                                     Colette Courtade

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Emilien Mougin et Timothé Dernoncourt, deux militaires français tués au Mali

Posté par lombardino le 27 février 2018

TD et EM

 

IN MEMORIAM

 

Ils s’appelaient Timothée DERNONCOURT et Emilien MOUGIN.

Ils sont morts au Mali dans l’explosion d’une mine artisanale au passage de leur véhicule blindé le jeudi 22 février 2018.

Ils officiaient au 1er Régiment de spahis de Valence qui appartient à la 6ème Brigade légère blindée de Nîmes.

De part le lien particulier qui unit ce Régiment de combat à la section d’Istres de l’UNACITA, nous tenons ici à leur rendre hommage et à saluer leur courage. »

A ce titre, notre Président honoraire José RODRIGUEZ a tenu à rappeler l’évènement suivant.

 

14 SEPTEMBRE 1986

 

Dans le cadre du Congrès Interrégional des Bouches-du-Rhône, il avait été programmé la remise officielle du 1er drapeau à la section UNACITA d’Istres par le Général Jean MARCHAND fondateur de l’Association UNACITA Nationale et de la FEAC (Fédération Européenne des Anciens Combattants).

A cette occasion, une invitation avait été lancée à tous les corps d’armée pour qu’ils participent activement à cette cérémonie.

Parmi les prestigieux invités, le 1er Régiment de spahis de Valence accompagné de sa musique avaient répondu présents à la demande du Président de la section UNACITA de Valence.

Participaient aussi à la cérémonie : une section de légionnaires, le Président UNACITA de la région Aquitaine, le Président de l’UNACITA du Luxembourg et son Bourgmestre ainsi que le représentant du Bachagha Boualem et des harkis de Mas-Thibert.

Une délégation des représentants du Vietnam libre étaient présents avec leur drapeau.

En tête des troupes avaient défilé, en tenue de parade, le Colonel ROBARDET d’ESTRAY et sa « harka » (troupe). Le Colonel était Président de l’UNC du Gard.

 

1

 

Remise du 1er drapeau de la section d’Istres par le Général Jean MARCHAND au Président local José RODRIGUEZ

23

   Le Colonel ROBARDET d’ESTRAY et ses spahis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Repas de cohésion du 11 novembre 2017

Posté par lombardino le 12 novembre 2017

 

C’est après les cérémonies de commémoration du 11 novembre qu’à eu lieu un grand rassemblement des Associations Patriotiques d’Istres, au restaurant Le Madinina.

Au travers des associations de l’AMMAC, du Souvenir Français, des ACVG et ADIRP, 121 personnes avaient répondu présent.

Orchestré par l’UNACITA, cette réunion 2017, a eu pour but de mettre en exergue la volonté d’unité entre toutes les associations d’Anciens Combattants de la ville.

Devoir de mémoire, culte du souvenir, sauvegarde des valeurs, maintient du lien Armée-Nation, défense des droits, autant d’actions nécessaires pour pérenniser les efforts entrepris au cours des années passées.

Espérons que cette 2ème édition sera suivie de beaucoup d’autres.

Ce fut l’occasion de découvrir qu’à Entressen, un adhérent de l’ACVG, Gérard Rouve, a pour hobby la passion du bois. Ses créativités sont sur son site mesmainsetlebois .

Les photos de cette journée sont accessible à partir de la rubrique Albums Photos

 

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Remise de médaille de la fédération européenne d’anciens combattants

Posté par lombardino le 9 novembre 2017

unacita 20171103_02 unacita 20171103_05 unacita 20171103_08

En fin de réunion mensuelle du 03/11/2017, le Président d’honneur M. José Rodriguez a remis officiellement à Mrs Rémi Postat et Léon Marciniak la médaille de la fédération européenne d’anciens combattants, pour services rendus.

Publié dans Vie des sections | 2 Commentaires »

VISITE DU MUSEE DE L’EMPERI LE 15 OCTOBRE 2017

Posté par lombardino le 20 octobre 2017

 

 

2017_10_15_Emperi_012 2017_10_15_Emperi_036 2017_10_15_Emperi_056 2017_10_15_Emperi_075

 

C’est par une belle journée ensoleillée que la section de l’UNACITA d’Istres s’est rendue le 15 octobre 2017 à Salon-de-Provence pour une visite programmée au château de l’Empéri qui abrite un musée d’art et d’histoire militaire exceptionnel.

Le groupe de 29 personnes se rassemble à Istres à 12 H 00 autour de son président, M. Alain Bernardet, pour un départ en covoiturage vers le restaurant « La Cantine Clesud» où, il était prévu avant la visite, de partager un moment de convivialité et d’amitié autour d’une gardianne de taureau.

A l’issue de ce copieux repas, départ pour le musée et le château de l’Empéri. Juché sur un socle rocheux, dominant la plaine de la Crau, le château de l’Empéri est le plus ancien château fort de Provence encore debout. Propriété de la ville de Salon-de-Provence depuis la Révolution, le château devint une caserne au XIXème siècle et accueillit des régiments de l’Armée d’Afrique.

Restauré et transformé en musée d’histoire locale après la deuxième guerre mondiale, il abrite depuis 1976 une des plus belles collections d’art et d’histoire militaire au monde, la collection Raoul et Jean Brunon, riche de dix mille objets, acquise par l’état en 1967 et propriété du musée de l’Armée (Hôtel des Invalides à Paris).

Au travers de cette fresque de l’histoire de France, c’est un véritable chemin de mémoire que les visiteurs accomplissent en se promenant le long de la vingtaine de salles et des 160 vitrines, de la collection d’armes, aux uniformes et équipements militaires français, drapeaux, emblèmes et décorations de la restauration et toute la période napoléonienne jusqu’à la veille de la grande guerre (1914-1918). La salle correspondant à cette période étant en réfection, elle devra faire l’objet plus tard, d’une autre visite.

Mais voilà déjà arrivée l’heure où le musée doit fermer ses portes et les visiteurs quitter les lieux, aussi c’est  à regret mais avec satisfaction que le groupe prend le chemin du retour. En attendant le prochain rassemblement amical, tout le monde gardera un excellent souvenir de cette journée particulièrement enrichissante et sympathique.

 Colette Courtade

 

 

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

OPERATION BRIOCHES 2017

Posté par lombardino le 9 octobre 2017

2017 brioches 1 2017 brioches 2

Dans le cadre de ses actions d’entraide et de solidarité, l’Union nationale des anciens combattants d’Indochine et théâtres d’opérations en Afrique du Nord (UNACITA) d’Istres, a apporté pour la 9ième année consécutive, son soutien à la récolte de fonds au profit de l’association la Chrysalide de Martigues et du Golfe de Fos, au service des personnes handicapées mentales.

Samedi 7 octobre, treize bénévoles de l’UNACITA (serge Monrouzies, Gilbert Béziat, Jean François Lebrun, Guy Bourgeois, Marc Perron, René-Louis Molin, Jean Philippe Adolphe, Bernard Mariette, Patrick Krieger, Pierre Lhospice, Gérard Quadrat, Alain Bernardet et Christian Lombardino)se sont relayés pour tenir deux points de vente de brioches aux entrées du supermarché Leclerc d’Istres. A 11h15, 95 brioches ont été vendues et nous avons récolté 526€ de dons.

Merci aux participants de cette opération qui sera sans nul doute renouvelée l’an prochain.

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

TOUS ENSEMBLE POUR L’AVENIR DE CHLOE  Association loi 1901

Posté par lombardino le 9 octobre 2017

Chloé est une petite fille née le 4 avril 2001 , c’est la nièce de Bernard MARIETTE adhérent de la section UNACITA Istres. Par malheur, depuis l’âge de sept mois et demi, cette petite souffre de spasmes infantiles, de type syndrome de West qui l’empêche de commander son corps et d’évoluer. Le gros problème est que ce syndrome épileptique, va l’handicaper à vie.et qu’il est associé à une maladie orpheline non étiquetée. Bernard s’est fortement investi pour cette cause.

Dans le cadre du soutien à cette cause, le 21 avril 2017, le bureau de l’UNACITA Istres accompagné de son président Alain Bernardet est venu remettre un chèque de 400 euros pour l’association de Chloé fruit de la tombola organisée lors de l’AG de la section du 02 avril 2017.

 

DSC_0008 Un périple d'Arles à Rome pour Chloé0011

Si vous souhaitez adresser un don, faites un chèque libellé au nom de « Tous ensemble pour Chloé » et l’adresser à Bernard Mariette, 16 ronde des cognets, 13800 Istres.

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Voyage des 23 et 24 septembre dans le Vercors

Posté par smpd le 4 octobre 2017

Sortie Vercors 23 et 24.09.17

Avec la rentrée scolaire reprennent également les activités des associations. La section de l’UNACITA d’Istres a marqué sa rentrée en organisant le week-end du 23 et 24 septembre, dans le cadre du devoir de mémoire, une sortie dans le massif du Vercors, lieu mythique de la résistance française. Cette sortie, prévue de longue date a rassemblé autour de son président M. Alain Bernardet une trentaine de membres dont M. Michel Oliver, président de l’UNACITA PACA et son épouse.

Citadelle de la liberté, haut lieu de la mémoire national, le Vercors est célèbre pour avoir accueilli pendant la Seconde guerre mondiale de nombreux résistants, pour être devenu l’un des plus importants maquis de France et pour avoir connu un dénouement tragique durant l’été 1944 qui s’est soldé par le massacre de 840 français dont 639 maquisards et 201 victimes civiles.

C’est dès 8 H 00 le samedi matin que la petite troupe se met en route direction Grenoble. Après un petit-déjeuner pris lors d’une halte sur l’autoroute, le voyage se poursuit direction Villars de Lans par les Gorges de la Bourne, impressionnante route à encorbellement laissant découvrir une succession de paysages sauvages et vertigineux qui nous mène à St-Nizier où 250 maquisards ont affronté les allemands le 13 juin 1944. Arrêt pour un instant de recueillement au mémorial et la nécropole de St-Nizier-du-Moucherotte qui conserve la mémoire de 98 résistants sur le lieu même des combats. Le porte drapeau Serge Monrouzies se met en place, les présidents Michel Oliver et Alain Bernardet,accompagné de Jean-Louis Escoda (Ancien des chasseurs-alpin), déposent conjointement une gerbe afin de leur rendre hommage, une minute de silence est observée puis une Marseillaise est entonnée par l’ensemble des participants.

La petite troupe quitte le mémorial pour un pique-nique dans la campagne sous un soleil radieux, puis départ pour une visite des ruines de Valchevrières, village résistant, incendié le 23 juillet 1944 mais heureusement, vide de ses habitants. Sur le belvédère qui domine le village, des hommes se sacrifièrent pour retarder l’avancée des armées nazies et moururent les armes à la main. La visite se poursuit en direction du village martyr de Vassieux-en-Vercors où, le 21 juillet 1944, 91 résistants et 73 civils furent sauvagement tués et la totalité de ses maisons brulées. Vassieux fait partie des 5 communes élevées par le Général de Gaulle à la dignité de « Compagnon de la libération ».

La journée se termine par la visite du Musée départemental de la résistance qui retrace avec beaucoup de précision l’histoire des maquis du Vercors. A l’issue, il est temps de rejoindre l’auberge du Tétras Lyre où chacun a hâte de s’installer après cette journée très dynamique.

Dimanche matin, après une bonne nuit de repos, départ à 09 H 30 pour le Mémorial de la résistance sur les hauteurs de Vassieux. Ce mémorial est l’étape centrale d’un parcours qui incite à découvrir, dans tout le massif, les lieux où se sont déroulés les évènements et à mieux comprendre ce qui s’est joué là. Il souligne également la valeur universelle du témoignage du Vercors et appelle à la réflexion sur les formes de résistances contemporaines. En repartant, un petit arrêt s’impose pour un recueillement à la nécropole de Vassieux puis, il est déjà midi et l’heure de déjeuner. Nouvel arrêt dans la campagne pour un pique-nique sous le soleil, le temps est magnifique.

Après le repas, direction la Chapelle-en-Vercors où le 25 Juillet 1944, les soldats allemands arrivent dans cette petite ville. Ils rassemblent la population et prennent seize jeunes gens en otage. Le soir même, alors que le village est incendié, ces garçons sont exécutés dans la cour d’une ferme ( » La cour des fusillés »).

A 14 H 30, départ en direction de la grotte de la Luire à St-Agnan-en-Vercors. Son vaste porche d’entrée abrite quelques jours un hôpital de la Résistance. Il est, le 27 juillet 1944, le théâtre d’une sanglante attaque lors d’un raid allemand contre le maquis du Vercors. Cette attaque se solda par le massacre des 35 maquisards blessés, des médecins, du prêtre jésuite, ainsi que par l’arrestation et la déportation du personnel soignant féminin, des infirmières qui n’avaient pas été tuées.

La route se poursuit par le col du Rousset en direction de Die, le paysage est de toute beauté. Il était difficile de quitter cette région sans acquérir quelques bouteilles de Clairette. Ainsi, le périple prend fin par la visite d’un dernier musée consacré à l’histoire de la cave et des vins effervescents Jaillance, et la découverte des secrets de la lente élaboration de la Clairette de Die. La visite se termine par une dégustation des vins élaborés par la cave ce qui permet à chacun de faire son choix d’arôme à emporter.

Le groupe a porté un grand intérêt aux différentes visites effectuées durant ce séjour dans la Drôme et remercie sincèrement l’organisateur, Patrick Krieger, qui n’a ménagé ni son temps ni sa peine pour la grande satisfaction de tous, ainsi que Stéphane Lamy, Jean-Louis Escoda et Michel Oliver pour leurs commentaires et leurs explications qu’ils ont apportés tout au long de ces visites.

Ces témoignages du passé au travers de leurs monuments commémoratifs nous rappellent les deux faces les plus contradictoires de notre humanité, l’ombre et la lumière.

Colette Courtade.

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Photos de cérémonies à Istres

Posté par administrateur le 5 juillet 2017

https://goo.gl/photos/KRdfzxH24QsLNvHw7

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

OPERATION BRIOCHES 2016

Posté par administrateur le 11 octobre 2016

IMG_20161008_102655

Cette année encore l’UNACITA Istres s’est mobilisée pour aider l’association La Chrysalide en vendant des brioches au profit des handicapés mentaux.

La journée a été un franc succès et les adhérents particulièrement motivés ont tenu en nombre les deux points de ventes de l’Hyper LECLERC à Istres.

A l’année prochaine pour l’opération brioches 2017 !

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Opération brioches 2015 – L’UNACITA au service des handicapés.

Posté par lombardino le 15 octobre 2015

Opération brioches 2015

Dans le cadre de ses activités sociales, l’Union Nationale des Anciens Combattants d’Indochine, des TOE et d’Afrique du Nord (UNACITA), a apporté pour la 7ème année consécutive, son soutien à la récolte de fonds au profit de l’Association de la Chrysalide de Martigues et du Golfe de Fos. Samedi 10 Octobre, quatorze bénévoles étaient présents dès 9 heures pour tenir les deux stands installés dans la galerie marchande du supermarché LECLERC. A midi, quatre-vingt quinze brioches étaient écoulées pour 570 € de dons obtenus.

Un exemple de solidarité qui sera renouvelé en 2016. Promis !!!!

Dans la continuité de cette matinée, les bénévoles se sont ensuite rendus au columbarium des Maurettes à Istres pour déposer une plaque funéraire en hommage à leur amie « Mo » MEUGNOT trop tôt disparue. Le Président Alain BERNARDET a souligné, dans son éloge funèbre, le grand attachement que « Mo » portait à l’Opération Brioches.    .

Stèle de MO

Gilbert Béziat

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

SORTIE DES 19 ET 20 SEPTEMBRE 2015 AU PLATEAU DES GLIERES.

Posté par lombardino le 9 octobre 2015

https://goo.gl/photos/RSXJntX5Xv8sG6xU6

2015 Ph 1

La section de l’Unacita d’Istres a marqué sa rentrée en organisant le week-end du 19 et 20 septembre 2015, dans le cadre du devoir de mémoire, la visite du plateau des Glières, symbole de la résistance en Haute-Savoie qui est à la fois un lieu de mémoire et un espace naturel exceptionnel. C’est là que de janvier à mars 1944, quelque 470 résistants se sont rassemblés sous les ordres du Lieutenant Tom Morel et du Capitaine Anjot, afin de recevoir les parachutages des alliés en vue d’armer les résistants de toute la région. Tenant tête à la Milice et à l’armée allemande parce qu’ils avaient choisi de « vivre libre ou mourir » telle était leur devise, ils furent contraints d’abandonner le Plateau le 26 mars. Un nouveau parachutage sur le plateau le 1er août permis aux résistants de libérer la Haute-Savoie dès le 19 août 1944, avant même l’arrivée des troupes alliées. Véritable symbole, Glières représente le « premier grand sursaut ‘’de la résistance armée.

Cette visite guidée était conduite par l’un des adhérents, M. Stéphane Lamy dont plusieurs membres de la famille ont été directement liés à ces évènements et dont les profondes connaissances sur cette période ont permis aux 14 personnes présentes de bénéficier d’explications éclairées.

Arrivés vers 14 h 00 sur le plateau des Glières, le porte drapeau, M Patrick Krieger se met en place, le Président M. Alain Bernardet et M. Stéphane Lamy,  déposent un bouquet de fleurs au pied  de la stèle à côté du mémorial. Une minute de silence est observée par l’ensemble des participants en hommage aux résistants morts durant cette bataille.

Le petit groupe quitte le plateau vers 17 H 00 pour se rendre à l’hôtel l’Hermitage à Thônes. Après l’installation dans les chambres,  un dîner savoyard (tartiflette oblige), il est temps d’aller dormir. Le lendemain matin, dès 09 H 00 la visite se poursuit dans le centre ville de Thônes, de l’église et de la place de la mairie qui recèlent des informations et des plaques commémoratives sur divers personnages et faits de la résistance. Puis, départ vers le site de Morette qui regroupe, Le Musée départemental de la Résistance, La Nécropole nationale des Glières où 105 résistants, principalement combattants des Glières, y reposent et enfin, Le Mémorial de la déportation.

Il reste à ce jour plus qu’une dizaine de survivants de cette bataille qui maintiennent  vivante la mémoire et l’esprit de cette époque. ‘’ Ma vie est mon message disait Gandhi, il n’y a pas de meilleur enseignement que celui du témoignage’’. Profitons qu’il y ait encore quelques témoins.

Malgré l’intérêt porté par le groupe aux différentes expositions,  l’heure du retour nous presse et même si toutes les curiosités ne sont pas entièrement satisfaites, il faut déjà partir. Il est 13 h 00, la route est encore longue.

Après une pause pique-nique, dans la joie et la bonne humeur, le retour s’est effectué sans encombre, arrivée à Istres vers 18 h 20.

Cette première sortie a fait l’unanimité. Un vrai week-end de plaisir entre amis, à écouter les nombreuses anecdotes contées par notre excellent guide Stéphane Lamy en découvrant une partie de notre histoire qui a eu lieu au cours de la deuxième guerre mondiale au coeur de la Haute-Savoie. Une expérience passionnante à renouveler sans hésiter avec le plus grand nombre, peut-être, la prochaine fois, sur le Maquis du Vercors.

Merci aux organisateurs pour ce week-end qui, en plus de la journée du patrimoine a été, pour nous, celui de la mémoire.

Colette Courtade.

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

Sortie au « Camp des Milles » le 27.06.15.

Posté par administrateur le 1 juillet 2015

DSC_0467

Dans le cadre du devoir de mémoire la section de l’UNACITA d’Istres s’est rendue le samedi 27 juin 2015 à Aix-les-Milles pour une visite programmée sur le « Site-Mémorial du camp des Milles ».

 En cours de route se sont joints aux membres de la section d’Istres et leur famille quelques membres de la section de Marignane. Ainsi donc c’est un groupe de 30 personnes qui s’est retrouvé à 10 h 00 devant l’entrée du site. Les formalités d’entrée terminées, celles-ci ont demandé aux visiteurs un peu de patience car renforcées suite aux récents évènements terroristes, le  groupe, accompagné d’un guide, a pu commencer la visite.

 Seul grand camp français d’internement et de déportation encore intact et accessible au public, le Camp des Milles abrite aujourd’hui un important musée historique, tourné vers l’Éducation et la Culture.

S’appuyant sur l’histoire du lieu, son action est destinée à renforcer la vigilance et la responsabilité de chacun, face aux racismes, à l’antisémitisme et à tous les fanatismes.

 Ouvert  en septembre 1939 au sein d’une tuilerie située entre Aix-en-Provence et Marseille, le camp des Milles connut un peu plus de trois ans d’activité et vit passer plus de 10 000 internés originaires de 38 pays, parmi lesquels de nombreux artistes et intellectuels. Son histoire se divise en plusieurs phases correspondant aux différentes catégories d’internés qui y séjournèrent : ressortissants du Reich et légionnaires, étrangers désireux d’émigrer, juifs ayant fait l’objet de rafles.

On peut lire à travers ces phases l’évolution tragique de la répression dont furent victimes les étrangers et surtout les juifs sous le régime de Vichy, évolution qui culmina en août et septembre 1942 avec la déportation de plus de 2 000 hommes, femmes et enfants juifs vers Auschwitz via les camps de Drancy et de Rivesaltes.

 A l’issue de la visite qui a durée plus de deux heures, le groupe s’est dirigé vers la stèle érigée sur le quai de la gare d’où étaient embarqués les détenus dans les wagons qui les mèneraient vers la mort. Les hommages ont été rendus par le drapeau de la section, une gerbe a été déposée par le président et le vice-président, moment solennel suivi d’une minute de silence.

 Retour vers le bus qui a conduit  tout ce monde vers le lieu où les attendait  des rafraîchissements  qui furent les bienvenus par cette journée marquée par un grand soleil et une forte chaleur, et un repas, dont chacun a pu apprécier l’excellence.

 Soudain, il était déjà 17h00 et le temps de penser au retour, déposer chez eux nos amis marignanais puis continuer sur Istres,  où chacun a pris congé les uns des autres ravis de cette magnifique journée instructive et conviviale.

Colette Courtade

Pour le reportage photo cliquez sur le lien ci dessous

https://goo.gl/photos/QxX87kzd9yxQQJHr7

 

Publié dans Vie des sections | Pas de Commentaire »

MECHOUI de la Section de MARIGNANE

Posté par administrateur le 8 juin 2015

https://plus.google.com/photos/112100145585939191158/albums/6158082060632305441

La journée s’annonce sous les meilleurs hospices : soleil et chaleur au menu.

11 h 00 : Les 12 participants à cette  sortie ce rejoignent près de l’hôtel de ville. Après les « bisous » de bienvenue, le convoi de 5 véhicules s’ébranle direction Marignane.

12 h 00 : Nous arrivons sur les lieux et prenons possession de notre table réservée.

Au passage nous remarquons les agneaux bien dorés qui finissent de cuire doucement à l’ombre des platanes.

L’ambiance est déjà festive et les 220 convives presque tous arrivés. Nous nous acquittons  du paiement du menu et rencontrons de nombreuses connaissances coutumières de cette manifestation.

Le Président National Jean-Paul HEINTZ est présent comme annoncé, accompagné du Président Régional Michel OLIVER et du Président Départemental Dominique ALERINI qui est aussi Président de la section de Marignane et grand « Organisateur » de cette journée.

Les présentations faites, nous discutons à bâtons rompus et en profitons pour signifier au Président HEINTZ notre joie de le compter parmi nous et l’honneur qu’il nous fait d’une telle visite.

Nous avons eu l’occasion de discuter plus amplement avec lui autour du verre apéritif servi par les bénévoles de l’association marignanaise.

D’un abord très avenant le Président HEINTZ parait être un homme conscient de ses responsabilités et de la lourde charge qui l’attend après le flottement  qui à régné suite au départ du Général BARIETY. Il s’est entouré d’une solide équipe et compte bien donner à l’UNACITA toute sa place et le renom qu’elle mérite.

Nous passons ensuite à table pour siroter le Kir de bienvenue, agrémenté de quelques « amuse-gueule ».

Vient le moment des discours :

-        Monsieur Eric Le DISSES, maire de Marignane fait part de sa solidarité envers notre Association et de son plaisir de nous voir toujours aussi nombreux à cette manifestation.

-        Monsieur Jean-Paul HEINTZ prend à son tour la parole sous un tonnerre d’applaudissements. Il dit sa fierté de nous rencontrer ainsi que celle d’avoir pu nous rendre visite depuis Strasbourg pour se présenter et annoncer la continuité de l’action de l’UNACITA dans le monde combattant.

-        Le Président Dominique ALERINI remercie les intervenants et lance les festivités au son d’un orchestre dynamique.

Le repas est servi : taboulé – agneau à la broche accompagné de pommes de terre rissolées et haricots verts – fromage – tarte aux pommes, le tout arrosé de vins rouge et rosé.

Les glaçons apportés sont les bienvenus car malgré l’ombre des platanes, il fait très chaud et il est bon de se désaltérer !!!!!!

Un bon petit café aurait été le bienvenu, pour digérer, dommage.

Le Président HEINTZ prend la parole pour nous annoncer son départ vers la gare TGV et nous dire sa satisfaction de nous avoir rencontrés lors de cette magnifique journée.

L’ambiance est conviviale et bon enfant et on rigole pas mal !

L’orchestre accompagne le concert des « mandibules » avec quelques tangos, pasos, javas et autres……..

Nous allons nous dégourdir quelque peu les jambes sur la piste de danse et revenons boire pas mal d’eau aussi car il faut penser à la route du retour.

Vers 17 h 00, a lieu le tirage de la traditionnelle loterie de deux ½ agneaux. Istres est resté sur la touche, aucun billet gagnant n’était entre nos mains.

L’heure du départ ayant été approuvée, nous quittons l’assemblée non sans avoir remercié les « gentils organisateurs » et promis de se retrouver en 2016 !

Nous rejoignons nos véhicules surchauffés sur le parking pour repartir en ordre dispersé vers nos pénates.

BELLE JOURNEE !!

Quelques photos ajoutées à mon écrit vous donneront le ton de l’évènement.

Gilbert BEZIAT vice-président de la section d’Istres

Publié dans Vie des sections | 1 Commentaire »

123
 

Christ Gloire des Nations |
Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...