• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 12 août 2013

Les US Navy Seals : Les Soldats de l’ombre et du silence

Posté par administrateur le 12 août 2013

Image de prévisualisation YouTube

 

Les US Navy Seals : Les Soldats de l'ombre et du silence dans Troupe d'élite us_navy_seals_insignia-300x154

 

Les SEAL (acronyme de Sea, Air, And Land : « mer, air et terre ») sont la principale force spéciale de la marine de guerre des États-Unis (US Navy).

Les équipes SEAL sont entraînées pour être déployées sur une variété de missions, dont les opérations de reconnaissance spéciale, la guerre non conventionnelle, la défense depuis l’étranger, les prises d’otage, le contre-terrorisme, la préparation de terrain avant un débarquement et la capture de chefs de guerre. Sans exception, tous les membres des SEAL font partie de la marine militaire ou du garde-côte.

Les origines des SEAL remontent à la Seconde Guerre mondiale, quand la marine américaine se rendit compte que pour permettre à ses troupes d’assaut de prendre pied avec succès sur les plages de débarquement, elle aurait besoin de soldats pour effectuer des reconnaissances des sites prévus, noter les obstacles et défenses existants, puis guider les forces d’assaut.

La suite fut la création de l’Amphibious Scout and Raider School créée conjointement par l’armée de terre et la marine américaine en 1942 à Fort Pierce en Floride. Il était envisagé d’entraîner des démineurs et des nageurs de combat expérimentés de l’armée de terre et des Marines, en créant ainsi la Naval Combat Demolition Unit (NCDU).

La NCDU fut employée au départ pendant l’opération Torch, lors de l’invasion de l’Afrique du Nord en 1942. Cette unité devint le premier groupe spécialisé dans les tactiques et incursions amphibies de l’US Navy.

L’année 1943 vit le programme de la Amphibious Scout and Raider School s’élargir avec l’intégration de la spécialité démolition sous-marine. Suite au désastre de la force de débarquement sur Tarawa en novembre 1943, quand des récifs coralliens et autres obstacles à la surface provoquèrent de nombreuses pertes chez les Marines, le vice-amiral Richmond K.Turner pris en charge la formation de neuf équipes de démolition sous-marine, pour la plupart composées de membres des bataillons de construction navale de la marine américaine, les Seabees (CB ou Construction Battalion).

 Ces volontaires étaient organisés en équipes spéciales et étaient chargés de la reconnaissance et du nettoyage des obstacles sur les plages, pour permettre aux troupes d’assaut amphibies de mettre pied à terre, puis devinrent par la suite des unités de reconnaissance de nageurs de combats, finalement nommés UDT (pour Underwater Demolition Team).

Le président des États-Unis, John F. Kennedy (ancien militaire de l’US Navy pendant la Seconde Guerre mondiale), au fait de la situation en Asie du Sud-Est, reconnut le besoin de recourir à une guerre non conventionnelle afin de contrer la guérilla. Dans un discours devant le Congrès des États-Unis le 25 mai 1961, Kennedy parla de son profond respect pour les forces spéciales de l’US Army (les bérets verts).

 Il annonça dans le même discours, en plus du plan du gouvernement pour envoyer un homme sur la lune, l’allocation de 100 millions de dollars pour le renforcement des opérations des forces spéciales, afin de permettre d’augmenter les capacités américaines en matière de guerre non conventionnelle.

Les UDTs participèrent directement durant la Guerre de Corée au débarquement de Inchon, comme à bien d’autres missions de raids comprenant la destruction de ponts et d’autres ouvrages d’art, entrepôts et tunnels accessibles par la mer, le fleuve, ou les rivières. À ces missions de destruction se sont ajoutées des missions de protection et de sécurisation
d’installations portuaires. Ainsi, les missions se sont progressivement tournées vers la lutte anti-insurrectionnelle, dans les années 1960.

La Navy avait besoin de déterminer son rôle exact au sein de l’arène des opérations spéciales. En mars 1961, Arleigh Burke, chef des opérations navales, recommanda la mise en place d’unités de guérilla et de contre-insurrection. Ces unités devaient être capable d’opérer sur mer, dans les airs comme sur terre. Ce fut le début des SEAL. Beaucoup de membres des SEAL venaient des unités UDT, qui avaient déjà gagnées de l’expérience dans la guerre commando en Corée; cependant, les UDT restaient nécessaires au sein de la force amphibie de la Navy.

Les deux premières équipes étaient toutes deux basées sur la côte américaine : la première, destinée à la Flotte du Pacifique, au sein de la Naval Amphibious Base Coronado à San Diego en Californie, et la seconde, destinée à la Flotte de l’Atlantique, au sein de la Naval Amphibious Base Little Creek à Virginia Beach en Virginie. Les hommes des SEAL nouvellement formés étaient entraînés dans certains domaines non-conventionnels comme le close combat, le saut en parachute à haute altitude, la démolition, et les langues étrangères. Les SEAL ont suivi une formation de remplacement UDT et ont passé un certain temps dans la formation UDT.

 Pour en faire une équipe SEAL, ils devaient être soumis à un endoctrinement de niveau SEAL appelé SBI (pour
SEAL Basic Indoctrination), à Camp Kerry dans les montagnes Cuyamaca. Suite à cet entraînement, ils rejoignaient un peloton et poursuivaient l’entraînement avec ce dernier.

La très secrète branche de la CIA, la Special Activities Division (SAD), et plus précisément son Special Operations Group (SOG) emploie parfois des opérateurs SEAL5. Les opérations communes SEAL/CIA commencèrent
avec le fameux groupe Military Assistance Command, Vietnam – Studies and Observations Group pendant la Guerre du Viêt Nam6. Cette coopération existe toujours aujourd’hui et a été effective lors des guerres en Irak et en
Afghanistan, ainsi que pour l’élimination d’Oussama ben Laden.

 

Publié dans Troupe d'élite | Pas de Commentaire »

 

Christ Gloire des Nations |
Sur la route de Lawspet |
"Cercle de l'Amit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COS toujours...
| livr'ados
| Association des Personnes O...